Tutoriel : surveiller les pages Facebook de vos concurrents avec Google Docs

04 juil. 2011 | Posté par Julia Kowalczyk

Outil de veille web 2.0 - Principaux acteurs du voyageSuite à un article SEO qui expliquait comment parser un flux d’informations via un tableur Google Doc, me voila prise d’une inspiration soudaine… et si je faisais pareil avec les informations fournies par l’API de Facebook ? Oui, mes travers de geekette ont repris le dessus ce jour là.

Enfin, peu importe, le résultat est là et vous pouvez l’utiliser à votre guise. Voici un outil de veille qui va vous permettre de suivre l‘évolution du nombre de fans des pages Facebook de vos concurrents. Mieux encore, voici un tutoriel pour que vous puissiez répliquer et adapter ce tableur à vos besoins.

Voir le tableur

Avant propos

Juste une petite remarque : de grands débats animent les marketeurs et community manager à propos des objectifs à atteindre. Oui la quantité n’est pas un but en soi, je reste persuadée que l’engagement des utilisateurs a bien plus de valeur. Mais cet outil de veille vous sera bien utile car :

  • Plus on a de fans, plus il y a de chances de rentrer en contact avec les personnes qui vont construire votre communauté ;
  • Avoir un nombre conséquent de fans peut rassurer un client potentiel sur le sérieux d’une entreprise (et peut être même influer dans le nouvel algorithme Panda de Google)
  • Suivre ses concurrents en ne se basant que sur l‘évolution de leurs fans peut vous aider à repérer une augmentation soudaine et donc aller voir qu’elle a été sa bonne idée.

Voila pour le petit point social média. Attaquons-nous maintenant à la réalisation de ce tableur.

L’API Facebook, un nom qui fait peur mais une utilisation à la portée de tous !

Pour récupérer les informations à propos d’une page Facebook, il suffit de trouver son identifiant unique (ID), qui se trouve à la fin de l’url de la page Facebook.

Pour les url par défaut :

Pour ceux qui ont obtenu une adresse courte ( « vanity url ») :

Avec cet identifiant vous pouvez obtenir toutes les informations publiques fournies par l’API. Voici un exemple :

https://graph.facebook.com/ID >> https://graph.facebook.com/atrapalofrance

{
   "id": "258325634926",
   "name": "Atrapalo France",
   "picture": "http://profile.ak.fbcdn.net/hprofile-ak-snc4/71015_258325634926_336617
_s.jpg",
   "link": "https://www.facebook.com/atrapalofrance",
   "likes": 2411,
   "category": "Travel/leisure",
   "website": "http://www.atrapalo.fr",
   "username": "atrapalofrance",
   "founded": "20 janvier 2010",
   "mission": "Bienvenue dans le coin des bons plans d'Atrapalo France…"
   "products": "vols, vol+h\u00f4tel, h\u00f4tels, voyages, escapades, g\u00eetes
ruraux, location de voiture, maisons de vacances"
}

Maintenant que vous maîtrisez cela, on peut passer à la création de la feuille de calcul.

Mode d’emploi, comment créer un tableur qui compare les pages Facebook des acteurs du tourisme sur le marché français ?

Pour créer ce tableur vous allez avoir besoin de 2 scripts (un script dans Google Doc = une macro dans Excel). L’un permet de parser (=traiter) les informations reçues par l’API de Facebook. L’autre permet de répéter l’opération afin de permettre une mise à jour automatique de ce rapport (il n’y a même pas besoin de l’ouvrir !).

Créer une feuille de calcul dans Google Docs

1/ Créer une nouvelle feuille de calcul dans Google Docs

Pour cela il vous faut un compte Google. Si vous avez besoin d’aide, c’est par ici.

 

2/ Créer le script pour récupérer le nombre de « j’aime » d’une page Facebook

Allez dans outils > Editeur de scripts et une fenêtre va s’ouvrir.

Copiez-y ce code :

function Fblikes(id) {
  var jsondata = UrlFetchApp.fetch("https://graph.facebook.com/"+id);
  var object = Utilities.jsonParse(jsondata.getContentText());
  return object.likes;
}

Il permet de créer une fonction pour parser le flux de l’API Facebook. J’ai appelé la fonction Fblikes, mais vous pouvez la nommer comme bon vous semble.

Une fois le script sauvegardé, cela vous permettra d’utiliser une nouvelle formule dans la feuille de calcul. Essayez et entrez dans une cellule « =Fblikes(opodo.fr) » (sans les guillemets). NB : opodo.fr est l’ID de la page Facebook d’Opodo.

La colonne E de mon document est mise à jour grâce à cette formule. Le résultat se met à jour à chaque fois que vous ouvrez le tableur.

3/ Sauvegarder les résultats de la formule =Fblikes() pour garder un historique

Si vous souhaitez faire un relevé régulier du nombre de fans en vue d’avoir une vue historique, il faut sauvegarder ces données. Pour cela, j’ai simplement utilisé un copier-coller qui colle uniquement les valeurs dans une autre colonne.

Cela peut être fait manuellement, mais la tâche risque de devenir fastidieuse si vous devez le faire tous les lundis. Ainsi, on va utiliser un second script qui va effectuer le copier-coller et lui associer un déclencheur pour qu’il se lance automatiquement.

Retourner dans l’éditeur de scripts et copier ce code (ne montrez pas ça à un développeur, c’est du vrai bidouillage, mais ça marche !).

function UpdateFblikes() {
  var sheet =SpreadsheetApp.getActiveSheet(); //nom de la feuille de calcule
  var column = sheet.getRange("O1").getValue();
  var row = 4;
   Utilities.sleep(4000);  // Ralenti le script de 4s
   var nblike = sheet.getRange("E4:E60"); // seclectionne la colonne à copier
   nblike.copyValuesToRange(sheet, column+5, column+5, row, row+56); // colle
  sheet.getRange(3, column+5).setValue(new Date()); // ajoute la date
   sheet.getRange("O1").setValue(column+1);  // Incremente la variable
}

Toutes les explications sont en vert dans les commentaires si vous souhaitez l’améliorer. Le compteur visible en cellule O1 permet en fait d’indiquer dans quelle colonne coller. Il indique normalement le chiffre de la prochaine colonne à remplir.

Ensuite cliquer sur la disquette pour sauvegarder, et toujours dans la fenêtre du script allez dans Déclencheurs > Tous vos déclencheurs. Voici le réglage à faire pour que le script se déclenche tous les lundis (pas besoin d’ouvrir le fichier, vous pouvez même l’oublier pendant quelques semaines).

Déclencheurs de Scripts Google Documents

Si vous avez des problèmes avec l’heure, allez dans Ficher > Propriétés et vérifiez votre fuseau horaire.

 

Maintenant vous savez tout et vous allez pouvoir créer des fichiers encore plus extra que le mien. Vous pouvez benchmarker vos concurrents, mais pourquoi pas également suivre les performances de vos propres pages (oui chaque bouton « j’aime » placé sur votre site à un ID). Et si vous avez d’autres idées d’utilisation n’hésitez pas à les partager.

6 commentaires sur “Tutoriel : surveiller les pages Facebook de vos concurrents avec Google Docs”

  • Nicolas dit :

    Bonjour,

    merci pour cette astuce qui pourrait m’être très utile. j’ai suivi votre tuto mais malheureusement, cela ne fonctionne pas. Je pense qu’il y a une erreur d’affichage dans l’article sur votre fonction « fblikes ». En effet, elle n’est pas fermé par un « } », il se peut donc que tout le code ne soit pas affiché.
    Si c’est le cas, pouvez-vous me transmettre le bon code car quand ça fonctionnera, je serais vraiment heureux :)
    D’avance merci.

  • Julia dit :

    Bonjour Nicolas,
    Bravo pour le coup d’oeil ! Je viens de rajouter l’accolade manquante.
    Le code est corrigé sur la page.
    Si le nombre de « j’aime » d’une page de s’affiche pas, vérifiez l’ID des pages que vous suivez. L’erreur vient souvent de là.

  • Nicolas dit :

    Merci Julia,

    J’ai encore un souci. j’ai bien entrée les codes mais un message « Error » s’affiche dans la cellule et lorsque je passe la souris dessus, j’ai le message suivant qui s’affiche : »erreur : Trop d’appels effectués pour ce service : urlfetch (line 2) ».
    Se pourrait-il que l’on ne puisse pas appeler cette fonction trop souvent le même jour ?

  • Julia dit :

    Bonsoir Nicolas,

    Oui il y a une limite mais je ne sais pas exactement de combien. Mon fichier contient 30 requêtes et cela n’a jamais posé de problème.

    Je vous ai envoyé une invitation pour que vous puissiez éditer le document (enfin une copie). Comme ça vous n’avez qu’à dupliquer le Google Docs pour être sur que cela marche.

    Good luck

  • [...] Tutoriel : surveiller les pages Facebook de vos concurrents avec Google Docs Source: kraukoblog.fr [...]

  • Joseph dit :

    Super idée ! et un fichier qui utilise l’API bookings pour surveiller la concurrence en hôtellerie c’est envisageable ?

  • Publier un nouveau commentaire

    Nom

    Email (ne sera pas publié)

    Site Web (facultatif)