‘Shop in Street’ : un concept qui pourrait révolutionner le merchandising des agences de voyages offline

22 avr. 2014 | Posté par Aurélie Krau

Et si les agences de voyages offline tiraient (enfin) parti de l’appétence des voyageurs pour les smartphones ? Et si elles proposaient une nouvelle expérience de shopping, et ce depuis leur vitrine ? Un nouveau concept d’app mobile pourrait bien révolutionner le business model des agences de voyages.

L’expérience shopping renouvelée grâce à une app

Grâce aux smartphones, il est possible d’aller plus loin dans l’expérience de shopping en temps réel en mêlant point de vente physique et technologie.

Vivez une nouvelle expérience shopping depuis la vitrine de votre boutiqueOn connaissait les apps qui permettent de comparer les prix d’un produit dans différentes grandes surfaces en scannant son code-barre, ou encore les publicitaires qui intègrent un flash code sur leur affiche. Un nouveau concept d’app mobile permet d’aimer, de partager, de créer sa wishlist ou de réserver un produit, et ce à travers la vitrine d’un point de vente.

Mise en situation : vous vous baladez dans la rue, vous passez devant une vitrine et vous repérez un article qui vous plait. Cependant, la boutique est fermée, vous êtes pressés, ou alors vous n’avez pas le courage d’affronter la foule et la file d’attente. Un sticker placé sur la vitrine, sur lequel vous placez votre smartphone, vous permet d’accéder à une app et précisément à la du fiche du produit qui a retenu votre attention dans la vitrine.

C’est à partir de là qu’intervient l’interaction : vous pouvez ‘liker’ et partager le produit sur les réseaux sociaux pour engager une conversation avec votre réseau, vous pouvez réserver l’article ou encore prendre rendez-vous avec un conseiller en vue de finaliser l’achat en point de vente ultérieurement. Tout cela à partir d’un tag placé sur la vitrine de la boutique.

Shop In Street, start-up française, est l’un des précurseurs de ce type de services. On voit déjà ses stickers placés dans les vitrines de boutiques de prêt-à-porter, chez des concessionnaires automobiles ou encore des agences immobilières. La start-up adopte une approche orientée communes ou centre commerciaux dans l’idée de proposer une market place multi-enseignes à dimension locale, simple à mettre en place pour un commerçant. Nous sommes en plein dans le SOLOMO (Social, Local, Mobile).

Cityvox par exemple a également exploité le tag intelligent en 2012 avec la solution Mobile Web Edition d’Orange dans le cadre d’une campagne mettant en valeur les restaurants les mieux notés. En posant leur téléphone NFC sur le tag du sticker ou en flashant le QR Code, les clients pouvaient découvrir les avis et commentaires laissés sur le lieu par les internautes, consulter le menu, passer commande voire régler leur note. Démonstration en vidéo ici.

Une autre initiative encore plus aboutie, présentée lors du Mobile World Congress en 2013, est ‘Grab & Co’ d’Avanade (filiale de Microsoft et Accenture) qui permet aux clients de sélectionner un article promu sur un écran interactif et de le transférer sur son téléphone d’un simple geste de la main (drag and drop). Le produit s’appuie sur la technologie NFC, les QR Codes, la réalité augmentée et le capteur de mouvements Kinect, développé initialement pour la console de jeux Xbox. La solution prévoit également un kiosque self service mettant le client en relation avec des conseillers vendeurs pour les aider à finaliser leur achat. Démonstration en vidéo ici !

Vous êtes séduits par l’idée ?

Et si les agences de voyages offline digitalisaient leur point de vente ? Prospective…

La technologie a révolutionné et continue de révolutionner le rapport au voyage, tout comme les modes de consommation. Dans un contexte où les agences de voyages offline perdent en popularité auprès des clients, il est facile d’imaginer le potentiel d’un tel concept.

Être en phase avec les besoins du voyageur ‘nouvelle génération’

Les voyageurs sont indéniablement connectés dès la phase de recherche et d’inspiration. Les consommateurs aspirent à une réelle expérience personnalisée, ils recherchent de la valeur et sont avides d’interactions. Ils sont souvent dans l’instantanéité et le temps réel. Le sticker sur la vitrine permet de susciter la spontanéité des consommateurs et surtout fait du smartphone l’outil central de l’expérience qui va les mener à consulter votre catalogue de produit sur l’app.

Capitaliser sur le facteur humain

On reproche souvent au online d’être dénué de relations humaines. L’idée est de fournir aux clients un service supplémentaire en leur offrant une expérience mixte : digitale et humaine. Ils retrouvent la sécurité de concrétiser leur achat en agence et d’y trouver des conseils avisés, tout en ayant l’opportunité de découvrir le produit en amont via l’app.

Un nouveau concept de retail & d’animation de point de vente : (re)faire des agences offline une source d’inspiration !

L’un des travers des agences offline est leur manque d’attractivité. Peu nombreuses sont les vitrines qui font réellement voyager ! Nous sommes davantage dans une logique d’offres pléthoriques « placardées », sans merchandising, avec peu de visuels qui invitent au voyage.

Et si les agences repensaient le concept de leurs vitrines avec des visuels et des mises en scène qui attirent l’oeil ? En 2010, le KraukoBlog évoquait les publicités interactives avec une vidéo de vitrine « audioactive » et des écrans prenant déjà en compte le mobile (lire l’article). Avec ce concept de sticker sur la vitrine, incitez les clients à y poser leur smartphone pour être dirigés vers l’app et découvrir les offres de séjours disponibles, avant de pousser les portes de l’agence. Le concept pourrait fortement séduire les passants et générer des ventes additionnelles.

Reprendre le contrôle sur les prospects

Tout est mesurable sur un site web ! Les outils sont d’ailleurs de plus en plus avancés. Pourquoi un point de vente physique ne pourrait pas en faire de même en collectant des informations sur les prospects, comme par exemple les heure de passage et le nombre de ventes potentielles perdues ?

Grâce à ce type d’app, les agences offline peuvent garder le contact avec les prospects qui ont manifesté un intérêt pour un produit. Ils sont donc qualifiés. L’utilisateur n’a pas besoin de se loguer ni de donner son nom pour télécharger l’app. Le procédé n’est pas intrusif, et le commerçant a la possibilité d’envoyer des notifications en mode ‘push’ pour reprendre contact suite à la création d’une wishlist par le prospect par exemple.

Renouveler son business model pour rester compétitif

Et il l’on adaptait les stratégies ROPO (Research Online Purchase Offline) ou web to store ? Le Offline serait revalorisé et constituerait le point de départ et le point d’arrivée du parcours d’achat.

Une fois le prospect dirigé vers la fiche produit via son app, les possibilités sont sans limites : on propose au consommateur une réelle expérience digitale où il est possible de garder le contact avec son agence de voyages. Pourquoi pas lui proposer un ‘click to chat’ ou un rendez-vous pour dialoguer avec un conseiller voyage de l’agence ? Pourquoi pas lui proposer du contenu multimédia (photos, vidéos), des avis de voyageurs, un outil de planification de son voyage, et évidemment la possibilité de partager son expérience sur les réseaux sociaux pour inciter à la viralité ?

Cela permettrait aux agences offline d’optimiser leur taux de conversion en tirant parti de ce que le online peut offrir.

Pour conclure : let’s connect the dots !

Le concept d’agence de voyages offline ne peut (plus) s’envisager sans technologie ! Cela est d’autant plus vrai lorsqu’on est conscients de la profusion de sites, services, apps qui inondent le web et que chaque voyageur utilise avant même de pousser les portes d’une agence offline.

Un point de vente physique qui fournit une expérience digitale constitue un cercle vertueux. Avec des leviers simples et surtout à moindre coût, il est possible de dynamiser son activité. Il faut se renouveler ! Pourquoi ne pas devenir « trend setter » ? Place à la créativité digitale !

9 commentaires sur “‘Shop in Street’ : un concept qui pourrait révolutionner le merchandising des agences de voyages offline”

  • [...] Et si les agences de voyages offline tiraient (enfin) parti de l’appétence des voyageurs pour les smartphones ? Et si elles proposaient une nouvelle expérience de shopping, et ce depuis leur vitrine ? Un nouveau concept d’app mobile pourrait bien révolutionner le business model des agences de voyages.L’expérience shopping renouvelée grâce à une appGrâce aux smartphones, il est possible d’aller plus loin dans l’expérience de shopping en temps réel en mêlant point de vente physique et technologie.  [...]

  • [...] Grâce aux smartphones, il est possible d’aller plus loin dans l’expérience de shopping en temps réel en mêlant point de vente physique et technologie.  [...]

  • Hi there just wanted to give you a brief heads up and let you know a few of the pictures aren’t loading correctly. I’m not sure why but I think its a linking issue. I’ve tried it in two different browsers and both show the same outcome.|

  • I’ve recently started a blog, the information you offer on this website has helped me greatly. Thanks for all of your time & work.

  • This post is genuinely a good one it assists new the web people, who are wishing in favor of blogging.|

  • Do you mind if I quote a couple of your articles as long as I provide credit and sources back to your site? My blog is in the very same niche as yours and my users would certainly benefit from a lot of the information you present here. Please let me know if this ok with you. Many thanks!|

  • Hi there! I could have sworn I’ve been to your blog before but after looking at many of the articles I realized it’s new to me. Nonetheless, I’m definitely pleased I found it and I’ll be bookmarking it and checking back regularly!|

  • Sylvie dit :

    Bonjour Aurélie et Julia,

    Très sympa votre blog et toutes mes félicitations pour la richesse de vos contenus et photos. Dites moi, aurez vous un adresse mail pour vous contacter car le formulaire ne fonctionne pas svp?
    Merci

  • PhilipGype dit :

    Check You Web Value http://mywebisworth.com – More info!..

  • Publier un nouveau commentaire

    Nom

    Email (ne sera pas publié)

    Site Web (facultatif)