Le concept Bring Your Own Device: en quoi bouleverse-t-il la gestion du voyage d’affaires ?

09 jan. 2014 | Posté par Aurélie Krau

Bring Your Own Device : en quoi le concept va-t-il changer le voyage d'affaires ?La frontière entre les univers professionnels et personnels tend à s’estomper. Les nouvelles pratiques comme le Bring Your Own Device (BYOD) y contribuent largement, bouleversant par la même occasion la gestion du voyage d’affaires au sein des entreprises.

En quoi le BYOD change-t-il la donne ?

Zoom sur le BYOD

BYOD (abréviation de l’anglais ‘Bring Your Own Device’) est une pratique qui consiste à utiliser ses équipements personnels (téléphone, ordinateur portable, tablette) dans un contexte professionnel. Cette pratique est largement favorisée par le Cloud, adopté par la grande majorité des entreprises, qui permet d’accéder à son Système d’Information via Internet.

Ceci dénote d’une évolution significative des politiques IT au sein des entreprises, impactant de ce fait la gestion des voyages. Les DSI, tout comme les acheteurs et les fournisseurs de technologie en sont des acteurs majeurs.

BYOD : une nouvelle manière d’appréhender l’IT au sein des entreprises… dictée par les collaborateurs

Il est impossible d’échapper au phénomène de ‘consumerization’ : les employés souhaitent retrouver au travail la même qualité d’outils que dans leur quotidien. Leurs comportements d’achat évoluent, tout comme leurs attentes, si bien qu’ils tendent à devenir partie prenante dans le choix des outils utilisés dans leur entreprise.

A ce jour, 42% des smartphones et 38% des ordinateurs portables utilisés dans le cadre professionnel appartiennent en réalité aux salariés à titre privé. Tout comme à l’échelle globale, 70% des salariés travailleront depuis leurs propres terminaux en 2018 (source : GBTA France).

Le BYOD présente des valeurs ajoutées significatives, notamment au niveau Ressources Humaines, dans la mesure où cette pratique favorise la productivité des collaborateurs et reflète une bonne image de l’entreprise.

Cependant, le BYOD représente un défi financier lié à la sécurité et à la protection des données. Si l’entreprise réalise des gains sur la maintenance et l’achat d’infrastructures, l’apport de son propre matériel, impliquant également la multiplicité des appareils, a apporté de la complexité et devient synonyme de coûts supplémentaires en matière de sécurisation.

BYOD : une porte d’entrée vers une nouvelle gestion des réservations de déplacements professionnels

La notion de « unmanaged travel program », résultante de la flexibilité accordée aux collaborateurs dans le choix de leur voyage

La génération Y a donné le ton en plébiscitant largement le multi-canal, mais aussi avec son appétence pour les sites à l’ergonomie conviviale. En effet, les collaborateurs-voyageurs ont tendance à réserver leur déplacement professionnel sur leur site/application mobile de prédilection. C’est le concept de l’open booking.

Ceci conduit à l’émancipation des programmes voyages dits « unmanaged », c’est à dire que les réservations sont faites en dehors des process mis en place par l’entreprise. Ceci est favorisé par le fait que les collaborateurs utilisent leur propre matériel dans un cadre professionnel.

Aujourd’hui, entre 20 et 50% des réservations d’hôtel sont faites en dehors du canal préférentiel de l’entreprise. Tout comme les collaborateurs sont amenés à se diriger vers des produits qui ne sont pas nécessairement positionnés ‘affaires’. La plateforme Airbnb notamment, initialement dédiée aux voyageurs loisirs, enregistre aujourd’hui plus de 20% de réservations dans le cadre de déplacements professionnels (source : GBTA France).

Les raisons de ces nouveaux comportements s’expliquent par la praticité, la politique voyage de l’entreprise n’étant en effet pas toujours adaptée aux besoins des voyageurs ; par le coût, et enfin par le contenu : les plateformes web disposent d’un inventaire plus complet que les outils professionnels.

Des éditeurs qui proposent une nouvelle approche de la réservation du voyage d’affaires

Les éditeurs de solutions technologiques proposent désormais aux entreprises des solutions leur permettant de gérer ces nouveaux comportements de réservation. En effet, les nouvelles solutions du marché sont parvenues à combiner l’offre de personnalisation des services pour les voyageurs tout en respectant une politique voyage d’entreprise qui vise à contrôler les dépenses des collaborateurs.

Concur propose une plateforme ouverte, capable de capter les réservations faites en dehors du canal préférentiel de l’entreprise (‘leakages’) et de les intégrer dans la chaîne de gestion des voyages. Les collaborateurs peuvent ainsi lier leurs profil Concur et réserver sur leur site de prédilection, tout en bénéficiant des tarifs négociés par leur entreprise et des éventuels programmes de fidélité le cas échéant. Les réservations sont agrégées et centralisées de manière à inclure l’ensemble des données dans le système de gestion des déplacements professionnels de l’entreprise. Découvrez le fonctionnement de la solution en vidéo.

KDS propose le concept ‘door-to-door’, un système intelligent de réservation de voyages qui organise l’intégralité du déplacement, de porte-à-porte et aller-retour. La solution tient compte des critères de recherche spécifiés par l’utilisateur et également de ses préférences, tout en veillant à la politique voyage de l’entreprise. Le collaborateur se voit proposer des itinéraires complets de porte-à-porte, directement réservables et ajustables, et indique également une prévision de dépenses (taxi, restauration…). Une manière de donner de la flexibilité au collaborateur tout en facilitant le processus de réservation. Découvrez le principe du door-to-door sur le site de KDS.

Dans le cadre d’une flexibilité accrue donnée aux collaborateurs, la problématique du respect du budget alloué au voyage se pose. Ceci fera l’objet d’un prochain post sur la ‘gamification’, qui consiste dans le voyage d’affaires à valoriser les comportements vertueux des collaborateurs qui réservent conformément à la politique budgétaire de leur entreprise… A suivre !

Pour conclure

La gestion des déplacements professionnels est fortement influencée par la technologie et les nouveaux comportements de réservation. Le phénomène de ‘consumerization’, associé à la pratique du BYOD qui se généralise au sein des entreprises, ne font que renforcer cette tendance.

En parallèle, les systèmes de réservation des déplacements professionnels évoluent, plaçant le voyageur au centre des préoccupations en proposant de nouvelles approches plus en phase avec ses besoins. Comme le souligne Sébastien Parent, Directeur avant-vente de KDS, « il n’est plus légitime de parler d’application unique, mais plutôt de point d’entrée unique en mettant en place des hubs de connectivité avec l’appui notamment de Web Services ».

Nous sommes définitivement entrés dans une nouvelle ère de solutions technologiques de gestion du voyage d’affaires.

- Ce post est basé sur le petit déjeuner organisé par GBTA France sur le thème « BYOD : quelles conséquences sur le voyage d’affaires ? ». Retrouvez l’intégralité du compte-rendu de la table ronde sur le blog de KDS. -

2 commentaires sur “Le concept Bring Your Own Device: en quoi bouleverse-t-il la gestion du voyage d’affaires ?”

  • [...] La frontière entre les univers professionnels et personnels tend à s’estomper. Les nouvelles pratiques comme le Bring Your Own Device (BYOD) y contribuent largement, bouleversant par la même occasion la gestion du voyage d’affaires au sein des entreprises.En quoi le BYOD change-t-il la donne ? Zoom sur le BYODBYOD (abréviation de l’anglais ‘Bring Your Own Device’) est une pratique qui consiste à utiliser ses équipements personnels (téléphone, ordinateur portable, tablette) dans un contexte professionnel. Cette pratique est largement favorisée par le Cloud, adopté par la grande majorité des entreprises, qui permet d’accéder à son Système d’Information via Internet.  [...]

  • [...] La frontière entre les univers professionnels et personnels tend à s’estomper. Les nouvelles pratiques comme le Bring Your Own Device (BYOD) y contribuent largement, bouleversant par la même occasion la gestion du voyage d’affaires au sein des entreprises.En quoi le BYOD change-t-il la donne ?Zoom sur le BYODBYOD (abréviation de l’anglais ‘Bring Your Own Device’) est une pratique qui consiste à utiliser ses équipements personnels (téléphone, ordinateur portable, tablette) dans un contexte professionnel. Cette pratique est largement favorisée par le Cloud, adopté par la grande majorité des entreprises, qui permet d’accéder à son Système d’Information via Internet.  [...]

  • Publier un nouveau commentaire

    Nom

    Email (ne sera pas publié)

    Site Web (facultatif)